Créer un site internet

B) Dans le domaine de la santé

Nous utilisons le terme de “santé” pour désigner en fait plusieurs domaines, tel que celui de l’extrême (métiers dangereux etc) ou de la médecine. Pour vous présenter ce domaine, nous exposerons des exemples concrets de textiles intelligents.

Les différentes fibres dont nous avons parlé concernent le domaine du sport. Dans le domaine de la médecine, les innnovations sont beaucoup plus récentes et beaucoup plus complexes. Cependant, il existe certaines technologies déjà connues, qui permettent d'intégrer à des vêtements des principes actifs et des antibiotiques. Cette technologie s'appelle la micro-encapsulation.

Qu'est-ce que la micro-encapsulation ?

Les microparticules présentent une taille comprise entre 1 μm et 1 mm et contiennent typiquement entre 5 et 90 % (en masse) de matière active. Les matières actives sont d'origines très variées : principes actifs pharmaceutiques, actifs cosmétiques, additifs alimentaires, produits phytosanitaires, essences parfumées, micro-organismes, cellules, ou encore catalyseurs de réaction chimique... Les matériaux enrobants sont des polymères d'origine naturelle ou synthétique, ou des lipides.

Ces microcapsules peuvent contenir un médicament, un répulsif contre les moustiques etc.

En médecine, il existe aussi les textiles bio-compatibles, qui ont pour objectif de réparer le corps.

On retrouve ce type de textiles dans des applications médicales relatives au traitement du corps. On les nomme bio-compatibles car ils doivent supporter le milieu et s’intégrer dans le corps vivant. Sur les photos 1 et 2, nous pouvons voir deux artères artificielles. Sur la troisième photo, nous pouvons voir que cette prothèse est belle et bien faite en matière textile : on retrouve la notion de maillage dont les propriétés mécaniques de flexibilité et de déformation vont être exploitées.


                                               

La technologie du monitoring (cf Partie II.A)  se développe dans le domaine de la médecine. Il éxiste des gilets parsemés de capteurs qui vont enregistrer les mesures physiologiques du patient. Ces données vont ensuite être transmises via smartphone au médecin ou à l'hôpital. Ce gilet est particulièrement utile pour le suivi d'un patient ayant subit une opération ou pour une hospitalisation à domicile. Cette technologie va aussi permettre d'obtenir des diagnostics plus précis.

patch santé patch santé

 

D’autre part, la capacité à tisser des fibres optiques donne naissance à une nouvelle thérapie, la photothérapie, qui est un moyen de traitement à l'aide d'un rayonnement électro-magnétique, le plus souvent celui-ci est de la lumière. Une couverture luminescente destinée au traitement de la jaunisse du nourrisson permet dorénavant d'administrer le traitement en ambulatoire. Avant les nouveaux-nés étaient dans des couveuses avec de la lumière qui pouvait avoir un impact négatif sur leur rétine et cela était traumatisant pour le nouveau-né de se retrouver dans une boîte. L'autre avantage est aussi pour les parents qui bénéficient de la possibilité de pouvoir prendre leur enfant dans leurs bras. La photothérapie est aussi utilisée pour traiter certains cancers.

Nous pouvons aussi mentionner un exemple simple et concret : le Kevlar. Utilisé plutôt dans l’armée, la police, ou d’autres domaines extrêmes, ce matériau peut sauver une vie. Nous l’incluons donc dans le domaine de la santé.  

Le Kevlar appartient à une famille de nylons, les aramides, qui incluent également le Nomex. Les mélanges de Nomex et de Kevlar sont utilisés pour fabriquer des vêtements résistants au feu. C'est le Nomex qui évite aux conducteurs de tracteur et de camions d'être brûlés vifs lorsque leur semi-remorque s'enflamme. Grâce au Nomex, une part importante de la culture agricole américaine peut être exercée sans danger. (Les polymères sont également employés dans les poids-lourds sous forme d'élastomères pour fabriquer leurs gigantesques pneus). Les mélanges de Kevlar et de Nomex protègent également les pompiers.

Le Kevlar est un polyamide dans lequel tous les groupes amides sont séparés par un groupe paraphénylène, c'est-à-dire que les groupes amides sont reliés de chaque côté du cycle phényle, sur les carbones 1et 4.

La structure de cette molécule permet l’incroyable résistance du Kevlar aux balles et autres projectiles.

La marque KEVLAR développe également d’autres vêtements de protection. Ces vêtements de protection résistants aux coupures et aux températures élevées contribuent à éviter les blessures et les arrêts de travail, ainsi que les pertes de productivité qui en résultent. La légèreté, la souplesse et le confort de KEVLAR permettent aux travailleurs de conserver un niveau élevé de dextérité et d’efficacité. La solidité et la durabilité de KEVLAR permettent aux employeurs de réaliser des économies dans le cycle de remplacement, car KEVLAR permet aux gants de durer nettement plus longtemps que d’autres matériaux.

                                      

 

Des pansements incluant des fibres intelligentes ont été développés. PressCise est un nouveau pansement avec des propriétés uniques pour les soins infirmiers, par exemple pour le traitement des varices. Grâce à un système de pose plus simple, il permet de stopper facilement les saignements. Ce pansement est innovant car résultant de la combinaison d'un matériau textile et d'un système d'indicateurs visuels. Pour arrêter une hémorragie, un pansement classique doit être placé de façon spécifique et avec une certaine pression. Il est en général difficile de réussir cette opération sans avoir reçu une formation préalable. Le but de la technologie PressCise développée en collaboration avec l'école des textiles et le laboratoire SmartTextiles de Borås est de permettre à n'importe qui de panser correctement ce type de plaie.

 

Parmi les textiles qui interagissent avec l'environnement, certains influent sur la température du corps et permettent de la réguler. En effet ces textiles sont composés de tissu qui renferme une cire passant de 32°C à 38°C instantanément : celle-ci fond et absorbe la chaleur quand la personne a trop chaud et la restitue lorsque qu'elle a froid. Ces blousons peuvent être utilisés à la montagne pour prévenir des chutes importantes de température. Des combinaisons de survie en mer sont aussi envisagées avec cette technologie intégrée. D'autres textiles comportent des substances microencapsulées, ce sont des paraffines. Ces paraffines sont un mélange d'hydrocarbure saturé dont la température de fusion est comprise entre 22°C et 37°C. Ces paraffines agissent seulement selon un mécanisme de changement d'état. Lors de l'effort le corps va produire de la chaleur et la liquéfaction de ces substances entrainera une absorption de la chaleur dégagée. Au contraire quand la température diminuera, le liquide contenu dans les microcapsules redevient solide et émet la chaleur stockée.

D'autres peuvent être auto-bronzants ou au contraire se substituer à la crème solaire. Certains tee-shirts ont la possibilité de filtrer les rayons du soleil. Ce textile est composé de fibres bloqueuse d'UV, à base de sels métalliques. Il protège des coups de soleil et limite les cancers de la peau. L'indice de protection de ce tissu est +30, largement au-dessus de la moyenne des autres textiles qui est +15.

Enfin dans le cadre de la sécurité, un textile ayant l'aspect d'une écharpe est développé par une société suédoise. Ce textile est muni d'un accéléromètre et de gyroscopes qui, en cas de chute, permettent au textile de se transformer instantanément en un "casque air-bag". Il permet donc à l'utilisateur de se prémunir contre une éventuelle chute de vélo voire contre un accident de voiture.

                                             

 

  Enfin , comme exemple final, nous avons choisis les collants de contention. Par l’application d’un textile élastique sur la jambe, la compression médicale stimule le retour veineux, prévient la stagnation du sang et lutte contre la détérioration de la paroi veineuse. L’effet mécanique est très simple : grâce à la densité des fils élastiques tricotés, le bas exerce une pression dégressive de la cheville vers la cuisse. Premier effet immédiat, la compression médicale soulage les douleurs et les sensations de lourdeur en traitant en profondeur la maladie veineuse. Son efficacité est prouvée scientifiquement et reconnue par la Haute Autorité de Santé. Selon la pathologie, la compression médicale peut être appliquée sous plusieurs formes : chaussettes, bas, collant, mais également bandes. Les nouvelles textures et les coloris actuellement sur le marché facilitent l'observance du traitement prescrit. Un bas médical de compression est une solution thérapeutique qui, pour être efficace, doit être portée. Le succès de cette thérapie reste lié à un geste simple et naturel : enfiler chaque matin ses bas médicaux de compression… Un acte quotidien qui doit être accompagné d’une bonne hygiène de vie.

Enfin , comme exemple final, nous avons choisi les collants de contention. Par l’application d’un textile élastique sur la jambe, la compression médicale stimule le retour veineux, prévient la stagnation du sang et lutte contre la détérioration de la paroi veineuse.

L’effet mécanique est très simple : grâce à la densité des fils élastiques tricotés, le bas exerce une pression dégressive de la cheville vers la cuisse. Premier effet immédiat, la compression médicale soulage les douleurs et les sensations de lourdeur en traitant en profondeur la maladie veineuse. Son efficacité est prouvée scientifiquement et reconnue par la Haute Autorité de Santé.

Selon la pathologie, la compression médicale peut être appliquée sous plusieurs formes : chaussettes, bas, collants, mais également bandes. Les nouvelles textures et les coloris actuellement sur le marché facilitent l'observance du traitement prescrit.

Un bas médical de compression est une solution thérapeutique qui, pour être efficace, doit être portée. Le succès de cette thérapie reste lié à un geste simple et naturel : enfiler chaque matin ses bas médicaux de compression… Un acte quotidien qui doit être accompagné d’une bonne hygiène de vie. Nous pouvons observer, que ces bas n'ont pas leur pareil pour soigner les problèmes de circulation sanguine et qu'il n'existe pas vraiment d'autres moyens de les soigner.

 

 

 

×